Garmin, set et match

Ce soir j’ai enfin eu l’occasion de reprendre ma raquette de tennis, mon sport de coeur. Quand on joue au tennis, on court, c’est une évidence. Dans tous les sens, course vers l’avant, replacement vers l’arrière, replacement latéral, on accumule de la distance. Deux heures de tennis n’ont certes rien à voir avec une sortie de la même durée en course à pied. Mais pour le fun j’avais fixé Garmin à mon poignet pour une expérience improbable et finalement assez peu significative.

J’avais configuré la pause/reprise automatique. Pas sûr que ce fut une riche idée tellement le rythme est haché. Quoiqu’il en soit en 2 heures de tennis (1h55 pour être précis) il se passe beaucoup de choses. D’accord on se déplace en courant. Mais on marche beaucoup aussi, pour aller ramasser les balles le long des grillages. Et puis on s’accorde des pauses, on discute, « Tu penses que Rodgeur en a encore pour longtemps au plus haut niveau ? », « Tu crois que Novak va rester constant sur toute la saison », « Est-ce que Rafa n’a pas fait le con en jouant tous ces matchs d’exhibition avant le début de la saison ? », « Au fait ton problème en revers choppé, t’as trouvé une solution ? » …..

Quelle allure soutenue !

J’ai donc parcouru plus de 4 kilomètres sur un demi-terrain de tennis qui se réduit, en élargissant un peu au-delà des limites du court lui même, à un rectangle de 15 x 13 mètres. On notera au passage que les terrains de la porte de Bagnolet sont en pente !

Et pour l’anecdote, on se rend bien compte sur le tracé GPS suivant que j’ai passé beaucoup de temps en fond de court, moi qui suis plutôt porté vers l’avant. Mais il était juste question de faire des gammes, rien de plus.

La prochaine fois, j’emmène Garmin jouer à la pétanque.

15 réflexions sur “Garmin, set et match

  1. Belle idée !!
    Tu as toujours une bonne vitesse de déplacement !!
    En voyant les différences de dénivellé, j’ai d’abord cru que tu étais monté sur un escabeau pour les smashes !! ;-)

  2. Rigolo le coup du terrain en pente ;-)
    En regardant tes stats c’est ce qui m’a sauté aux yeux tout de suite.
    En tout cas je pensais pas que l’on faisait autant de kilomètres au tennis.

  3. Ahaha extra ça ! par contre tu montes pas beaucoup au filet !

    à mon avis c’est ptet plus signifcatif sur un match officiel ça te permet de voir le terrain que tu couvres et varier ton jeu :)

    1. Non et figure toi que je suis bien content d’avoir quelques photos du pro qui couvrait l’événement organisé par Nike l’année dernière juste avant l’ouverture de Roland Garros, à la piscine Molitor qui devrait bientôt subir un lifting total. J’ai donc eu la chance de jouer au fond d’une piscine et cette fois là le terrain était réellement en pente, petit/grand bassin oblige :-) d’autres photos pour une vue plus générale de l’endroit ici : http://bit.ly/e7TNQG

  4. 1 m de variation d’altitude, c’est drôlement précis ! J’ai eu droit à bien plus … en faisant du vélo d’appartement !
    Ce qui ressort, c’est aussi 13 minutes sans déplacement ;-) Très instructif en tous cas

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s