A tribord toute mon capitaine !

Ce n’est plus un scoop pour personne, en 2011 le semi-marathon de Paris tournera dans le sens horaire. Il y a deux ans déjà je réalisais mon premier semi-marathon sur le parcours inverse (ou presque). C’était d’ailleurs la toute première fois que je prenais le départ d’une course à pied. Cette année je prends à coeur ma participation inattendue à ce semi-marathon et j’espère y figurer du mieux que je pourrai, profitant de mon état de forme actuel.

Dans ma manière d’aborder une course, la visualisation prend énormément de place. Je m’imagine des dizaines de fois en situation. J’accorde donc une importance toute particulière à la connaissance des parcours des courses auxquelles je participe. Je ne me souviens pas avoir pris le départ d’une épreuve sans connaitre en détails son parcours, ou au minimum ses difficultés.

Reconnaissance

Cette année, la rue Taine, dans le 12ème arrondissement de la capitale, sera donc empruntée en sens inverse et deviendra par là même une montée. Environ 300 mètres à un pourcentage que j’estime légèrement supérieur à 5% prouvent qu’il ne s’agit plus là d’un simple faux-plat. On se rend même compte sur la photo qui accompagne cet article que la route s’élève. Cette première difficulté interviendra au 9ème kilomètre et fera suite à un virage à droite à angle droit en bas de la descente de la rue de Charenton. Il conviendra donc d’avaler intelligemment cette bosse, même si une fois franchie la place Félix Eboué une première fois, le parcours emprunte l’avenue Dausmenil pour une descente vers Bastille qui sera la bienvenue.

Les deux autres difficultés que je recense sur le parcours ne sont elles que des faux plats mais interviennent après plus de 15 kilomètres de course. La fatigue en fera donc deux moments sûrement un peu pénibles et cruciaux pour le chrono final. La première est la remontée de l’avenue de Reuilly au niveau de Montgallet. Mais une fois encore, après avoir traversé à nouveau la place Félix Eboué, l’avenue Daumesnil sera empruntée en descendant sur la porte Dorée. Dans un dernier effort à environ 2 kilomètres de la ligne d’arrivée, après avoir entraperçu notre chère boutique Team Outdoor, il s’agira de franchir le boulevard périphérique avant le sprint final toujours sur l’avenue Daumesnil en direction du chateau de Vincennes.

Ce soir c’est la rue Taine que je suis allé reconnaitre à l’occasion d’une sortie longue et rapide, à l’allure semi-marathon que je prévois d’adopter pour boucler la course en 1h30. Rendez-vous le 6 mars. Les forces vives de la runnosphère seront présentes en force ce jour-là.

6 réflexions sur “A tribord toute mon capitaine !

  1. Toujours sérieux dans tes prépas !! Même pour la reconnaissance du parcours ! Ne te mets pas trop de pression, tu es en forme en ce moment, donc, tu devrais faire honneur à ce cadeau assez facilement même si un semi doit être abordé différemment qu’un 10K !!

    1. C’est bien mieux qu’une excuse !
      Le marathon bouge pas, faut toujours suivre la même ligne bleue jusqu’à ce que crampes s’ensuivent :-)

  2. Bonjour Philippe,
    ça m’intrigue cette histoire de « Cette année le semi-marathon tournera dans le sens horaire. » Est-ce à dire que le même parcours est utilisé, mais que le sens de rotation change au fil des ans ? Je n’avais jamais entendu parler de cela. Il faut dire que je ne suis pas encore rendu à participer à des compétitions outre-Atlantique ! Ta course est ce dimanche… bonne chance !

  3. Hi,
    Oui merci, c’est dimanche, la pression monte doucement :-)

    Pour répondre à ta question, ce sera cette année la 19ème édition du demi marathon de Paris (comme vous dites chez vous) et d’après ce que j’en sais, jusqu’à cette année il tournait toujours dans l’autre sens.
    Mais depuis 2 ans, avec de très gros travaux dans le nord de la capitale française pour construire un nouveau tramway qui ceinturera la ville à long terme, le parcours a du être modifié. De plus l’année dernière il y a eu un monstrueux bouchon à l’arrivée dans une avenue trop étroite vu le nombre croissant de coureurs au départ chaque année. Les organisateurs ont donc pris la décision pour 2011 de tourner dans l’autre sens pour bénéficier d’une avenue plus large à l’arrivée. J’espère que tout se passera bien :-)

    J’aime beaucoup la photo des skieurs de fond canadiens sur ton blog !

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s