Ghost Rider, le retour

Ghost Rider est le titre d’un film pop-corn sorti sur les écrans de cinéma en 2007. Mais Ghost et Rider sont aussi les noms de scène de deux modèles de running. Alors que jusqu’à présent je suis l’heureux propriétaire du second, j’ai pu tester le premier hier soir.

Mizuno Wave Rider 13

A ma gauche les Mizuno Wave Rider 13, pointure 42.5, entre 300 et 400 kilomètres au compteur. 40’10 » sur 10 kilomètres et 1h29’02 » sur semi-marathon. Un best-seller de la marque japonaise pour coureur à foulée universelle, excellent compromis poids (310g) /confort/ dynamisme/amorti. Autant dire que je suis à l’aise dans ces chaussures que j’ai adoptées à la fin de l’année dernière, à un problème inédit d’ampoules près. sur le bord extérieur de chaque pied.

Brooks Ghost 3

A ma droite les Brooks Ghost 3, pointure 43, testées hier soir chez Team Outdoor à l’occasion d’une veillée des bois qui a pris des allures de fartlek dans le bois de Vincennes. Un modèle réputé confortable, léger (306g) , dynamique et idéal pour les coureurs universels de poids moyen. Tiens tiens, la Ghost 3 ne serait-elle pas la concurrente directe de la Rider ? Pour moi il ne s’agit pas d’un scoop, j’avais déjà mis ces 2 modèles en finale du choix que j’avais eu à faire lors de mon dernier investissement. Cet essai vient donc à point nommé pour me confirmer que j’avais opté pour la meilleure solution. Et après tout peut être au contraire pour me démontrer que je me suis trompé ! Le match s’annonçait donc très serré…

Tandis que Buzzy, Newbie et SebRom partent courir dans l’autre groupe, RunMyGeekNoostromoFranckDjailla et moi détalons pour une sortie de 50 minutes environ sur les chemins du bois de Vincennes. Assez peu de bitume au programme pour tester mes Brooks mais qu’importe cela me donne l’occasion de les mettre à l’épreuve et de toute façon ce n’est pas à l’issue de la dizaine de kilomètres parcourus que j’aurai un avis définitif sur la Ghost3.

D’emblée je trouve le chaussant confortable, un peu serré mais juste ce qu’il faut. Mon pied est bien maintenu. Cette sensation se confirmera à l’usage. Le poids me parait plus élevé que celui annoncé mais le dynamisme que l’on prête à cette Brooks est bien là et je trouve rapidement mes marques. Je peux même tester son accroche dans les petits passages tortueux que l’on emprunte à la frontale. La chaussure répond efficacement aux brusques changements de direction et amortit bien dans les descentes.

Au bout de 30 minutes d’effort je me dis déjà que j’aurais pu (dû?) repartir avec aux pieds il y 4 mois et de retour à la boutique pour avaler quelques SpiruNours et autres Mulebar, les premières impressions sont confirmées. Cette brève séance a eu le temps de me convaincre des qualités de la Ghost….qui ferait une excellente compagne d’entrainement et de course sur des distances longues. Car pour mes courses de 10 kilomètres je lorgne déjà du côté de la Saucony Kinvara et de la Brooks T7 Racer.

Il y avait foule hier soir porte Dorée !

La prochaine veillée aura lieu le 31 mars, pour ceux qui voudraient se joindre à la fête. A noter également la présence indéfectible de Fabrice, en mode pause momentanée, qui nous parle très bien des nez rouges

15 réflexions sur “Ghost Rider, le retour

    1. J’ai aussi eu ce sentiment et lorsque j’ai rechaussé mes runnings Adidas du moment j’ai vérifié deux fois si je les avais lacées à la sortie du magasin tellement je trouvais le maintien de la cheville lâche!
      Comme le rappelle Philippe, le prix reste un vrai problème tout de même!

  1. Merci Philippe, j’étais en train de lancer sur FB un demande pour une retour d’expérience de test de hier soir. Je vais l’essayer ce week-end car j’ai presque récupère ma blessure! J’attend avec impatience aussi le commentaire des autre qui ont teste le Ghost 3.

  2. j’avais pas trop apprécier faire un petit tour « veillée du bois » avec les wave raider 13… mais à priori, c’est parce que c’est plus une chaussure « route » qu’autre chose !

    1. c’est vraiment une bonne chaussure pour qui aime Mizuno et arpenter le bitume. Mais je crois que je ne renouvellerai pas le bail :-)

  3. C’est toujours agréable de pouvoir essayer les chaussures en condition !!
    Cela aide pour se faire une opinion !!
    Et la prochaine fois, dit à la personne a coté de toi, d’éteindre sa frontale ! ;-)

    1. héhé, tu sais que je me suis fait cette même réflexion pendant la pose mais je le connaissais pas, j’aurais pas voulu qu’il le prenne mal ! « Toi tu la fermes et tu l’éteins ! »

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s