Un marathon par procuration

A l’approche du 35ème marathon de Paris que j’ai sciemment décidé de ne pas courir cette année, je m’aperçois de manière totalement inattendue qu’un sentiment profond de nostalgie m’envahit doucement. L’an passé, à quatre jours de l’épreuve, avec un genou en carton et des certitudes en polystyrène je tremblais dans mes baskets.

Je m’apprêtais à épingler, pour la deuxième fois de ma vie seulement, un dossard sur mon tee-shirt de tennisman et me demandais si j’allais être capable de l’emmener au bout des 42.195 kilomètres à travers Paris. Bien sûr, on pourra raconter tout ce qu’on veut sur ce marathon, ses 40.000 inscrits et ses tarifs d’inscription exorbitants, je garde de ma participation un souvenir mémorable, bien ancré au fond de moi pour des tas de raisons. J’ai d’ailleurs peut-être choisi en mon inconscient de ne pas y participer cette année pour le garder intact. Mais l’impression que je vais manquer la fête semble prendre le dessus aujourd’hui. Heureusement, grâce à la runnosphère, je sais que je vais vivre intensément cette édition 2011 !

Je souhaite donc le meilleur à Grego, Greg, Mathes, David, Sébastien et espère vivement que ceux pour qui ce sera une première en retireront autant de plaisir que j’ai pu le faire en 2010. J’adresse également tous mes encouragements à Virginie et Christophe. La roue finit toujours par tourner !

24 réflexions sur “Un marathon par procuration

  1. Merciiiii, et hop une pression de plus, nous allons tâcher d’être digne de la runnosphère. Pour le moment j’avais pas de sensation de stress, mais depuis cette nuit…. un doute, une angoisse…

  2. hello Jahom !
    je découvre ton blog aujourd’hui et j’aime bien. Le stress je l’ai eu la veille de courir les 82 km de l’Eco-Trail de Paris. Maintenant que c’est passé, je ressens l’approche du MDP 2011 de façon plus sereine. Pourquoi de la nostalgie, cela ne te tente pas de prendre un dossard parmi tous ceux qui le cèdent et d’y aller comme cela au culot à l’arrache ? Soyons fous !

    1. Salut et bienvenue par ici :)
      J’aime bien l’idée d’y aller au culot mais je ne néglige pas le travail de préparation mentale dans ce genre d’épreuve. par ailleurs si tu parcours les récents articles tu verras que je ne suis pas à 100% ces jours-ci et que ce serait suicidaire de se lancer dans une telle entreprise. je reste avec ma nostalgie et je la vis bien :) j’ai d’autres objectifs à venir ;-)
      bravo pour l’eco trail et bon marathon !

  3. Et moi et moi et moi?? on ne me souhaite pas bonne chance??
    Un petit doute sur un pied (le droit) mais là je commence sérieusement à avoir hate d’être dimanche matin!!

    (et pis le Giao, faut pas l’écouter, il est fou il en fait trop mais il ne faut pas lui dire…)

    1. si si si, amuse toi bien. en jupette ou en short, peu importe :)
      et merci de me prévenir, je commençais à me dire que j’étais un petit joueur de pas enchainer 82 km un jour et 42 km quinze jours plus tard :-o !!

  4. Frogita > Ah tu es là toi ? moi aussi j’ai hâte d’être à dimanche il va faire beau et frais au matin, on va tous s’éclater sur la musique des Chariots de Feu et on ira un peu plus loin que la rue de Ravioli cette fois-ci très chère !!!

    1. Nan mais ça c’est normal, plus on se rapproche de l’heure fatidique plus on se découvre de nouvelles douleurs qui disparaissent aussitôt la course lancée ! ça va être difficile de vous identifier dans cette marée humaine mais je serai sur le parcours !

  5. Concernant le marathon chacun ses motivations pour le faire ou pour ne pas le faire et rester sur une bonne impressions est vraiment sage de ta part. Car il existe tellement de course pour se faire plaisir !!
    Et c’est une délicate attention de penser de penser à celles et ceux qui effectueront le Marathon du coté coureur comme du coté supporter !!

    1. difficile à dire…sans doute vers bastille, puis je vais bouger. mais comme je voudrais faire des photos je vais chercher un bon emplacement

  6. Pas de marathon de Paris pour toi cette année ? Pas si grave, il y en aura encore un l’an prochain ! Et plus, avec tous ces beaux euros économisés… euh, d’ailleurs c’est combien le « tarif exorbitant » ? :) Bonne chance à tous les coureurs, bonne tranquillité d’esprit à ceux qui ne courent pas cette année !

      1. si tu trouves ça exhorbitant, je suis curieuse de connaitre ton avis sur le prix de la moutonnerie féminine La parisienne (on a un jour dit aux filles que c’était tendance, the run to be, alors elles courent….)

  7. Je comprends ta nostalgie de manquer ce marathon qui est dans ta ville. Je suis de Québec et j’ai fait toutes les éditions du Marathon des Deux Rives depuis 1998. Je ne sais pas comment je réagisserais si je manquais une édition. Vous de la runnosphère, vous êtes vraiment une belle «gang» et laisse moi te dire que j’ai hâte à dimanche pour voir les résultats de tes amis et de lire les billets qui sont toujours super bien faits.

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s