Holistiquement vôtre

Ce soir, après dix jours de coupure totale pour cause de tendinite d’Achille, j’ai enfin rechaussé mes T7 pour descendre puis remonter le canal saint-martin, soit environ 7 kilomètres de course pour cette reprise. Mais avant de partir j’ai pris le soin de poser 2 bandelettes KT Tape sur ma cheville.  Vous savez, ce produit dont j’avais déjà parlé ici.

« Le K-Taping est une thérapie holistique sans médicaments avec éventail de possibilités thérapeutiques très large » Ainsi est introduite cette pratique qui date déjà de nombreuses années sur le site qui en fait la promotion. Pour résumer, holistique ça veut dire qu’on envisage l’être humain dans sa globalité (psychisme, vital, physique) Je crois en fait qu’on peut tout autant parler de médecine naturelle, douce ou encore alternative. Ces vocables me paraissent moins angoissants.

Plus concrètement, on peut lire également que

L´expression de taping (« strapping ») mène souvent à la question de la différence entre la méthode de K-Taping et les méthodes de taping conventionnelles. Une comparaison semble en effet difficile, car le K-Taping est une méthode de thérapie ayant un grand nombre de possibilités d´application.
Les Tapes élastiques adhésifs sont appliqués de façon spéciale sur les muscles, les ligaments, les nerfs ou encore en soutien du drainage du système lymphatique. Le K-Taping ne contraint en rien la mobilité du patient, contrairement au strapping conventionnel. Celui-ci immobilise l´articulation entrainant un raidissement des structures et une atrophie musculaire. Comme le K-Taping permet le mouvement, il crée un concept de thérapie et de prévention grâce au maintien de la mobilité.

C’est tout naturellement sur le site d’Offrun que je me suis procuré un rouleau de KT Tape (Kinesiology Therapeutic Tape) que j’ai eu la chance de récupérer rapidement grâce à la présence à la running expo de Nicolas, le fondateur du site désormais bien connu de la runnosphère. J’ai choisi la couleur beige (plus ou moins couleur chair finalement). Les chromathérapeutes (tiens encore une médecine naturelle) vous expliqueront que les propriétés curatives d’une couleur dépend du degré de chaleur qu’elle symbolise (le rouge rend amoureux, le bleu détend l’atmosphère, le vert apporte la sérénité…). Bref, j’ai choisi beige en me disant que c’était la couleur de ma cheville et que les bandelettes se feraient ainsi oublier.

Le rouleau qui comporte 20 bandes élastiques auto-adhésives prédécoupées est livré dans une boîte assez compacte qui contient également un manuel d’instructions détaillé. Ce manuel, en anglais, montre, illustrations à l’appui, pour chaque type de pathologie (dos, nuque, genou, cheville, épaule…) comment poser les bandes.  Celles-ci peuvent facilement se fendre sur le sens de la longueur pour être posées de façon spécifique en Y dans certains cas de blessure (autour du genou, de l’épaule). Soyons clairs, de la même façon qu’un strapping conventionnel demande une technique éprouvée, la pose de ces bandelettes se révèle délicate lorsqu’il s’agit de jouer avec la tension du produit. Les vidéos du site officiel de la marque sont d’une aide précieuse mais ne remplaceront jamais le savoir-faire d’un professionnel.

C’est donc tant bien que mal (j’espère pas trop) que je me suis apposé 2 bandes sur mon achille après avoir consciencieusement observé le monsieur de la vidéo à maintes reprises. L’élasticité des tapes est comparable à celle du muscle humain nous dit-on. Elles adhèrent à la peau grâce à leur couche d’acrylique ondulée et s’activent par la chaleur du corps. Elles sont étudiées pour rester en place plusieurs jours consécutifs et ce quelles que soient les conditions. Autrement dit, il est possible de se doucher avec sans que leur efficacité n’en soit affectée. Ce que je ne testerai pas cette fois-ci mais quand j’aurais appris à mieux les poser…

Ma sortie du jour s’est très bien passée. Alors que j’éprouvais une certaine appréhension à me remettre en activité, je suis parti confiant avec la sensation d’un tendon bien maintenu par le dispositif mis en place qui, bien que très discret, a parfaitement supporté ce que je lui demandais de protéger. Je n’ai ressenti aucune douleur,  alors qu’il y a à peine 2 jours j’avais encore du mal à étirer correctement mon tendon d’achille. A l’issue de la séance, les bandelettes que je n’avais pas posées de façon optimale avaient trop bougé pour que je les laisse ainsi. J’ai préféré les retirer. Mais je suis satisfait de ce faible investissement. Le rouleau est actuellement vendu 9 euros chez Offrun. Ce qui reste très accessible pour qui aurait la curiosité de se mettre à la médecine holistique !

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s