Si tu vas à Riot n’oublie pas de tester l’adizero XT

Je m’étais rendu hier soir à la veillée du bois Team Outdoor de mai (la première du mois puisque jeudi prochain ça recommence) avec la ferme intention de chausser l’adidas supernova riot 3, élue meilleure chaussure de trail en 2009 par les testeurs d’Endurance mag. Mais après quelques échanges avec le représentant d’adidas et Antoine du TO qui court avec, j’ai opté pour une sortie en adizero XT qui correspond bien à ma vision de la course à pied.

adiZero est chez adidas le nom d’une gamme récemment étendue au tennis et surtout consacrée au football, et dont Lionel Messi est l’icône absolue.  En matière de running, sur route, la réputation de cette gamme n’est plus à faire. C’est d’ailleurs chaussé de l’adiZero adios qu’Haile Gebreselassie a établi son record du monde du marathon à Berlin. Ayant moi même acquis une paire d’adiZero Boston récemment et déjà conquis par leur efficacité, j’avais hâte de savoir si j’allais retrouver les mêmes sensations sur des modèles conçus pour les chemins et autre cailloux.

Outre la Supernova Riot 3 et l’adiZero XT, l’adistar Raven était également disponible en test. Mais le modèle de la gamme adiZero, dépourvu d’un amorti talon ForMotion encombrant présent sur la Riot m’a rapidement fait de l’oeil. Ultra léger (moins de 300gr !), conçu pour des coureurs privilégiant une foulée dynamique sur l’avant du pied (le mot minimalisme a été employé mais le terme est à la mode…) et résolument orienté compétition, le choix était devenu évident pour moi qui ne quitte pourtant que rarement le bitume et qui apprend à me familiariser test après test avec ce genre de matériel.

Photo runreporterrun.wordpress.com

Sur le terrain je retrouve immédiatement le dynamisme que je connais quand je cours sur route avec mes Boston. Mais d’entrée de jeu, le plus impressionnant reste le grip extraordinaire de la semelle extérieure composée d’un matériau hyperrésistant à l’abrasion (les semelles Continental arriveront sur la prochaine collection si j’ai bien compris). L’accroche est maximale dans les descentes et la chaussure se révèle très efficace en montée où finalement son dynamisme fait des merveilles (qui grimpe en attaquant par le talon ?). La sortie de 50 minutes menée tambour battant par Laurent me permet même d’affirmer que le confort de l’adiZero est plus que correct. Je suis parti avec une pointure 43 1/3 en me calant sur celle de mes Boston (je chausse du 42 à la ville). Le pied est très bien maintenu. Le système de lacets traditionnel ne m’a pas posé de problème. Un système type Salomon ou Lafuma serait à l’étude chez adidas.

photo Noostromo

Je repars donc satisfait de ce premier contact avec cette chaussure. Néanmoins, même si je me verrais bien l’adopter sur des distances courtes ou moyennes, il me semble que sur du long son manque d’amorti pourrait s’avérer pénalisant. En cherchant des infos techniques détaillées, je me suis aperçu qu’adidas ne possédait pas de site web consacré à ses modèles de running digne de ce nom. Ou alors il est bien caché.

Par ailleurs, en attendant que la gamme automne-hiver 2011-2012 présentée par nos amis de Wanarun soit disponible, Team Outdoor a réalisé un test poussé de la XT disponible ici.

5 réflexions sur “Si tu vas à Riot n’oublie pas de tester l’adizero XT

  1. Perso je cours avec des Riot.
    Et J’adore.
    Ce we elles ont encaissé le Raid du Ventoux sans broncher : route, chemin forestier, pierriers, montée, descente, …
    Le seul truc qu’elles aiment pas c’est l’orage et la glaise.

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s