Le roi du bitume

Ces derniers temps j’ai comme la sourde impression d’être du côté ringard de la course à pied en me cantonnant à mes séances d’entrainement sur route et en me fixant des objectifs sur des petites courses sur route. Tandis que d’autres nous font rêver avec leurs récits d’ultra-trails comme Doune et sa maxi race d’Annecy, s’apprêtent à prendre part à une épreuve hors norme comme Cédric qui sera au départ des 6 jours d’Antibes, préparent des courses en montagne comme Noostromo et Running Newbie en partance imminente pour l’Oisans ou Greg, RunMyGeek et Virginie qui défieront le Mont Blanc un peu plus tard, transitionnent vers le minimalisme en prenant part à l’opération de partenariat mise en place entre la runnosphère et vibram five fingers (Shuseth, SebRom, Maya, Mathes, Franck).
Heureusement que je participe aux veillées du bois Team Outdoor qui me permettent de sortir un peu des routes battues pour m’aventurer sur les sentiers du bois de Vincennes tout en testant du matériel de trail (oh wow, dingue, je suis un aventurier !). Qui sait, peut être qu’un jour je serai décidé à participer à une course nature avec des montées, des descentes, des cailloux et de la poussière !

En attendant ce jour plus ou moins hypothétique, j’ai pris la folle décision de remonter sur marathon en 2011 pour confirmer sur cette course mythique les performances établies sur les distances intermédiaires et effacer de mes tablettes les quatre heures réalisées lors de ma seule et unique expérience sur marathon en 2010 à Paris.

Et je continue de m’entraîner…sur route mais aussi sur piste, grande nouveauté des dernières semaines. J’ai pris goût au fractionné. Cet apport de qualité dans mes séances devrait je l’espère me permettre de grappiller encore quelques secondes sur dix kilomètres à l’occasion des prochaines foulées du 12ème au parcours plat comme la main qui auront lieu le 19 juin prochain. L’objectif avoué est de descendre sous les 39 minutes.

Viendra ensuite le temps de la crazy jog puis celui de préparer Paris-Versailles et l’envie de bien faire pour ma première participation à cette course sur route (étonnant!) atypique tant par sa distance, 16 kilomètres, que par son profil.

Malgré des week-end chargés par des rencontres de championnat de tennis, j’ai couru 200 kilomètres tout rond sur le mois de mai (un peu plus si je comptabilise les kilomètres parcourus quand la batterie décide de me lâcher. Un record pour moi depuis que je pratique la course à pied) et étrenné les remplaçantes de mes Mizuno Rider qui contre toute attente ne sont pas les Brooks Ghost mais les adidas adiZero Boston dont je suis plus que satisfait.

17 réflexions sur “Le roi du bitume

    1. Bien sûr je suis d’accord avec ça. C’est la diversité qui va commencer à me manquer je pense. Mais tout est question de priorités et de choix…

    1. ouais vu comme ça c’est alléchant. on ne sait jamais ce qui peut arriver mais aujourd’hui y a peu de chance que ce scénario se produise :)

  1. même sur route, on a pas mal de façon de varier les séances : vma (courte, moyenne, longue, pyramidale etc), ema/seuil (varier la vitesse, entre 80 & 85% de vma, varier la durée en fonction de son indice d’endurance), séance longue, séance vitesse spécifique
    j’en oublie surement ^^ c’est bien la route aussi ;)

    1. exactement et c’est ce que je m’applique de plus en plus à faire avec plaisir, puisque c’est là la motivation première :)

  2. attention ça sent le concours de mec !
    c’est à celui qui aura la plus longue… distance :)
    Blague à part, ce genre de diversification est à mon avis vital si l’on veut un peu durer et pas se lasser / blesser sur des périodes de plusieurs années.

    Même si ce fut dur, aller jouer avec la zone rouge sur des fractionnés courts et long après la saintexpress m’a vraiment fait du bien.

    Dernièrement j’ai aussi refait des sorties dans les zones 80/85 ou 85/90% fcm, en forêt ; et envoyer comme ça dans les sentiers souples entreles branches, c’est top !
    Surtout après avoir aligné des séries de 400m à la seconde près :)

    Il faut vraiment de tout, et même si la route ça pue un peu, j’irais bien faire quelques tour sur le tartan avec des pointes :)
    Je pense même que traîner un peu en forêt en pleine prépa marathon ne peut que faire du bien…

    Par contre, Vincennes et Versailles, attention, tu t’aventures 2 fois au delà du périph !

  3. eh oh dimanche je suis allé jouer au tennis à Chaussy, 95, à quelques encablures de la Normandie ! Alors ça suffit les conneries ! (merci pour ton commentaire très appliqué :))

  4. On a chacun notre propre parcours côté compétitions. L’important, c’est d’y trouver notre compte. De ton côté, tu as bien performé sur 10km et tu as de bons objectifs de ce côté, ce qui va te permettre d’abaisser ton temps sur marathon.

  5. C’est justement pour ça que ceux qui font que de la route, se mettent à faire de la piste en fin de saison, ça permet de diversifier sans pour autant se lancer dans des défis parfois trop audacieux pour son niveaux.

    La piste, tu devrait essayer, c’est vraiment une autre façon de courir en quelque sorte.
    Y a les soirées de Saint-Maur ouvert à tous qui permettent de les découvrir sous plusieurs distances et il y a vraiment de tout les niveaux, on est jamais dernier.
    L’adresse avec tous les horaires de cette saison 2011: http://vgasaintmaurathletisme.jimdo.com/soirées-de-saint-maur/

    J’y suis quasi toute les semaines, toute les courses sont homologuées FFA et le cadre est vraiment trés sympa, y a toujours du monde et parfois du beau monde, comme Christelle Daunay il y a 2 semaines.

    1. Merci pour ton commentaire. J’ai commencé à entendre parler de ces soirées l’été dernier. C’est vrai que ça a l’air sympa. Mais j’ai déjà du me botter les fesses pour aller fractionner sur une piste alors accrocher un dossard et s’élancer sur 1500 ou 3000m va me demander encore un peu de travail psychologique :)

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s