Les pieds dans le trail

A une semaine de l’ice trail, sur lequel je me suis engagé à participer à l’épreuve de 30 kilomètres, il était grand temps d’aller courir sur des sentiers pendant plus d’une heure. Ma pratique du trail se limitait jusqu’alors aux veillées du bois organisées par Team Outdoor dans le bois de Vincennes ! C’est chose faite depuis ce matin avec une belle balade d’une vingtaine de kilomètres pour un peu plus de 400 mètres de dénivelé positif.

C’est la fôret de Carnelle qui sert depuis 2006 de théâtre aux festivités de l’ice trail. Cette jolie forêt située à un peu plus de 20 kilomètres au nord de Paris offre un excellent terrain de jeu, relativement vallonné. C’est donc assez logiquement que mon ami Denis qui habite tout près, nous a invité à découvrir les lieux. Nicolas alias Laquathus qui courra dimanche prochain avec moi s’est joint à nous. Avec une température extérieure de -3°C, notre joyeux trio frigorifié s’est donc élancé à l’assaut des sentiers avec en hors d’œuvre l’ascension exigeante d’une route départementale pendant 3 bons kilomètres !

Les sentiers ont fini par s’offrir à nous après cet échauffement un peu rude et j’ai découvert une forêt enrobée par un brouillard matinal assez épais. Une atmosphère particulière et séduisante, bien loin de celle de mon footing de la veille qui m’avait ramené de la Défense jusqu’au 19ème arrondissement de Paris.

Le profil du parcours le montre assez bien, la suite n’a été qu’une succession de descentes et de montées agrémentées de quelques rares mètres de plat. Une grande nouveauté pour moi, assez plaisante finalement ! Le terrain était plus sec que boueux si l’on excepte une longue descente où Nicolas, chaussé de ses Hoka Mafate (si je ne me trompe pas de modèle), a pris les devants, se révélant particulièrement à l’aise, contrairement à moi. Je n’ai pas pourtant pas grand chose à reprocher à mes chaussures, je suis simplement très perfectible dans ce contexte.

Sur la fin de la sortie, Denis qui connait pourtant bien les alentours s’est permis de nous faire jardiner un peu. Mais ça reste dans l’esprit d’une sortie trail entre copains je crois ! Au final, ces 21 kilomètres avalés en 2 heures ont été un très agréable moment. J’ai presque découvert une nouvelle façon de courir et je me languis de me retrouver au départ de l’ice trail dimanche prochain, en compagnie non seulement de Nicolas mais aussi de Sebrom et Florent. Quant à la team outdoor qui sera également présente, nul doute qu’elle ne s’élancera pas pour faire de la figuration !

13 réflexions sur “Les pieds dans le trail

  1. Good! C’est clair que cela change vraiment de la route avec ces alternances régulières (ou pas) de montée, descente, terrain sec, gras, liquide (!). Vivement dimanche prochain :-)

  2. Sortie super sympa avec de belles images de la forêt dans le brouillard ou baignée par les rayons du soleil :-)

    Je veux bien la photo si tu ne l’as pas déjà envoyée . Merci !

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s