Demi-cooper vs Vameval, match nul

stadeCe matin, pendant que d’autres se travestissaient en père Noël du côté d’Issy-les-moulineaux, je suis parti vérifier sur la piste du stade Elisabeth dans le 14ème arrondissement de Paris si ma VMA (petits rappels) mesurée à 17.5 par un demi-cooper allait être mesurée à la même valeur par un test VMA organisé selon le protocole Vameval. Cette session de test était conjointement et gratuitement organisée par urban runnig et A.S.O. challenges.

Si un test VMA selon la méthode du demi-cooper peut s’effectuer facilement seul dans son coin (sur une piste classique c’est mieux) avec une simple montre GPS, le protocole Vameval demande un peu plus d’organisation. En effet, concrètement le coureur va devoir soutenir un rythme progressif de 8km/h jusqu’au maximum de ses capacités du jour en reliant des plots disposés tous les 20 mètres le long de la piste. Des bips enregistrés sont diffusés par haut parleur toutes les 9 secondes pour la vitesse de départ (on parcourt 20 mètres en 9 secondes à 8km/h) puis de plus en plus fréquemment lorsque la vitesse augmente, de 0.5 km/h toutes les minutes.  A 15 km/h (palier 14) les bips sont alors espacés de moins de 5 secondes.

Le test s’arrête lorsque le coureur n’est plus capable d’atteindre le plot suivant dans les temps des bips ou lorsqu’il estime qu’il a atteint son maximum, ce qui revient presque au même. Je me suis arrêté au début du 20ème palier alors que la vitesse à soutenir avait atteint 18km/h. J’ai couvert 19 paliers, ma VMA est donc estimée à 17.5km/h (8 + 19/2). Sur les derniers tours de piste j’ai assez mal géré mon effort et malgré les indications des instructeurs présents sur le bord de la piste j’étais parfois en avance sur les plots ce qui n’avait aucun intérêt. Au final le test a duré dans mon cas un peu plus de 20 minutes dont un peu plus de 6 à très bonne vitesse (pour mon niveau), soit le temps d’un test demi cooper. Quelque chose me dit que sans une nuit trop courte et quelques vapeurs d’alcool encore présentes au réveil j’aurais eu les ressources pour tenir une minute de plus et boucler le 20ème palier.

Résultat Vameval

L’intérêt principal du Vameval réside à mon sens dans le fait que le coureur a juste à se concentrer sur les bips pour gérer son allure et dans sa progressivité. Les 6 minutes d’un demi-cooper ne sont jamais évidentes à gérer et il l’échauffement doit être correctement effectué. J’ignore si cette méthode est plus fiable qu’un demi-cooper, certains l’affirment, d’autres clament qu’elle surestime la VMA.

Pas de bonne ni de mauvaise surprise, ce test constitue presque un non événement et ne viendra probablement rien changer ni au cycle de VMA que j’effectue en ce moment ni à ma préparation pour le marathon de Paris 2013. En passant, le tableau théorique de correspondance VMA/Objectif sur marathon indique à la ligne 17.5 un chrono autour des 3h05’….

Côté organisation, aucune fausse note à déplorer. Urban Running a proposé aux participants un encadrement sérieux et compétent. A l’issue du test il était même possible d’aller poser des questions à des spécialistes de toutes les problématiques possibles en matière de course à pied, de la nutrition à l’équipement en passant par la technique de course et la podologie. Et pour les coureurs souhaitant exploiter leur VMA obtenue ce matin, urban running propose en fonction de leur objectif (10km, semi-marathon, marathon) des séances d’entrainement adaptées.

10 réflexions sur “Demi-cooper vs Vameval, match nul

    1. il a voulu se prendre pour Doune à trinquer avant de courir !
      Après cette VMA n’est pas un but. je ne veux pas surtout t’entendre dire tu ne peux pas aller titiller les 3h sur marathon car tu n’as pas la VMA qui va avec ;)

      Je serais curieux de connaitre l’avis du coach sur l’équation
      vma / temps de soutient / amélioration de l’entrainement / age / prédispositions physiques :)

      Mais Je suis sur qu’il te trouvera la formule magique !

  1. Pareil que Greg! Un test VMA se prépare comme une course objectif, sinon ce n’est pas très représentatif. Déjà que ce n’est qu’une estimation.
    Bien joué quand même et que ça ne te mette pas de barrière virtuelle à ton évolution!

    1. Merci fred0 ! C’est à cause de Cécile Bertin qui nous parlait l’autre jour des méthodes de préparation de Christophe Le Saux. Mais bon c’est Christophe Le Saux… Et c’est aussi un peu la faute de Greg (j’me comprends)

  2. Bonjour,

    Suite à notre interaction sur la page fan de la Runnosphère je me suis précipité ici pour lire ton compte-rendu qui correspond tout à fait à ce que j’ai ressenti.

    C’était mon premier test VMA en ce qui me concerne. Avec un résultat de 16km/h qui colle assez bien à mes performances actuelles (PR de 3h30) leur tableau de correspondance donne un 3h25 que je serai très heureux d’atteindre au marathon de Paris 2013 !

    Comme j’ai plutôt bien apprécié comme tout l’organisation d’Urban Running, je vais sans doute suivre leur programme de coaching en 13 sessions et qui commence le 13/01/13. S’ils sont aussi pros que pendant ce test VMA (et la session de PPG qui a suivie) ça devrait pas mal me botter les fesses pour progresser.

    Au plaisir de causer running ici, sur Twitter/Facebook ou dans la vraie vie un de ces jours,

    Pierre – @pjournel

  3. Re-bonjour,

    Je complète mon commentaire avec une question : connais-tu quelqu’un qui a suivi le plan de coaching marathon qu’Urban Running propose ? Ou as-tu un retour d’expérience quelconque sur ce qu’ils proposent ?

    La question est bien sûr posée à tous !

    Merci d’avance de vos lumières.

    Pierre – @pjournel

    1. Bonjour Pierre, je suis leur programme pour le semi-marathon depuis quelques semaines et je les trouve très bien, pros et surtout très sympas. Moi qui ne suis runner que depuis peu, ils m’ont permis d’avoir de bonnes bases d’entrainement et de bonnes indications quant à mes éventuelles possibilités de temps.

    1. Ahah mais oui je me souviens ;) Le monde des blogueurs runners est petit ! Content d’apprendre que ça se passe bien avec Urban Running. Tu cours avec Olivier ? Jean-Christophe ?

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s