En attendant le 7 avril

runnosphereA six semaines du marathon de Paris qui constitue la grosse échéance de ce début d’année 2013 et après quelques semaines de tumulte psychico-physique (légère tendinite fin janvier, grippe début février) je suis tout prêt d’écrire que les voyants sont au vert et que la montée en puissance prévue par mon plan d’entrainement se met en place, même si l’on ne sait jamais à l’avance de quoi demain sera fait (d’une séance de seuil me souffle monsieur Plan).

logo_assu_2000Cette semaine qui débute a ceci de particulier qu’elle sera ponctuée dimanche à Paris par le semi-marathon de préparation comme j’aime l’appeler. Invité par ASSU 2000, partenaire officiel de la course qui sera en charge d’animer l’échauffement collectif, j’ai bien l’intention de réaliser à cette occasion un premier état des lieux qui devrait me mettre en confiance pour la fin de ma préparation.

L’ami Salvio en plein retour de forme et toujours à la recherche de ses sensations, nous serons malgré tout quelques coureurs de la Runnosphère, avec Greg ou encore Jean-Pierre à prétendre sur la ligne de départ à un temps final inférieur à 1h25′, ce qui reviendrait dans mon cas à égaler ma marque de référence établie sur ce même parcours en 2012. J’ai beaucoup d’affection pour ce semi-marathon qui fut pour moi en 2009 la première occasion d’accrocher un dossard. Si certains rechignent à venir se mêler à de telles courses de masse qui rassemblent plusieurs dizaines de milliers de coureurs, je persiste à affirmer que l’expérience mérite d’être vécue ne serait-ce qu’une fois. A moins d’être victime d’agoraphobie, le sentiment d’émulation est tel que les kilomètres semblent défiler à toute allure. Je ne me lasse d’ailleurs jamais d’y revenir pour profiter du double passage par la place de la Bastille. Vivement dimanche !

16 réflexions sur “En attendant le 7 avril

  1. Brrrr!!! J’aurai bien voulu venir!! Mais vu mon état, j’ai bien fait de renoncer ;-)
    Si la forme est bien revenu, le record va sûrement tomber, il ne faut pas te mettre de barrières virtuelles :-)

  2. A faire au moins une fois dans sa vie, c’est exactement ce que je me suis dit en m’inscrivant à ce semi-marathon de Paris. Mais la perspective de la foule m’angoisse un peu, d’autant plus que je ne connais personne avec qui patienter dans le sas violet (objectif 1 heure 50).

    1 heure 25, ça me parait juste … surréaliste ! :)

    1. Moi aussi y a à peine 4 ans quand j’étais dans le sas violet ça me paraissait balaise ;) Je suis curieux de récolter tes impressions d’après course !

  3. Punaise, tu sais mettre la pression toi!
    Je partage ce goût particulier qu’a cette course. L’émulation populaire, l’ambiance de fête, ce sera mon 4ème semi de Paris, mon premier datant de 2009. Mais une blessure m’a empêché de prendre le départ de celui de 2011…
    Content d’être une nouvelle fois au départ à tes côtés pour cette nouvelle aventure. J’essaierai de tenir le plus longtemps possible avec toi sur le parcours…

  4. Je verrai donc l’arrière de vos shorts de très TRES loin!! Un petit échauffement commun peut-être? Pour ma part, objectif 1h30 pour ce retour sur route après une année 2012 champêtre et quelques mois d’arrêt forcé…

  5. Je ne retiens que le premier paragraphe !
    Tout roule finalement, même s’il faut être prudent et je suis sur que tu sauras être sérieux pour boucler les 4 dernières semaines à l’allure précise ;)

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s