Un programme encore bien flou

course-10-km-l-equipeLes jours passent sans que l’hiver soit vraiment déterminé à nous lâcher les baskets. Les jours passent et j’ai du mal à relancer la machinerie. Je parle de la caboche, pas des guiboles. Faut-il y voir un lien de cause à effet ? J’en doute fort. Je sais que la solution est à portée de short et consiste en l’identification d’un objectif fort tel celui qui a monopolisé mes forces sur le premier trimestre de l’année. J’ai pensé l’espace de quelques jours remettre le couvert sur marathon en 2013, à Amsterdam ou Strasbourg, pour effacer ma toute relative déception du 7 avril dernier mais sauf revirement de situation inattendu, j’ai vite abandonné l’idée. Il va falloir fissa remédier à cette pesante tergiversation.

Dans les semaines qui arrivent, jusqu’à la fin de mois de juin, pléthore de courses de 10 kilomètres sont inscrites au calendrier du running francilien. Je suis déjà passé à une semelle de chaussure minimaliste de trouver la motivation de m’inscrire aux 10 kilomètres du bois de Boulogne avec les copains de la Runnosphère et puis je me suis dégonflé comme les pneus de mon vélo qui dort à la cave et que j’ai ressorti récemment pour tenter de préparer une imminente ascension du mont Ventoux avec la Vélosphère. 

Je dois avouer que je peine à retrouver des sensations après toutes ces semaines passées à habituer mon organisme à « imprimer » une allure marathon sur laquelle je semble toujours calé. La nocturne de Lille qui a fait office de reprise post marathon en est l’illustration parfaite. J’oeuvre donc ces jours-ci entre deux sorties à vélo, à retrouver doucement mais sûrement des sensations de vitesse. Et j’ai l’intime conviction que je vais réussir à me décider dans les prochaines heures (la nuit porte conseil) à me présenter en toute simplicité dimanche prochain sur l’esplanade du chateau de Vincennes au départ des 10 kilomètres de L’ANORGEND, vous savez, l’Association NatiOnale des Réservistes de la GENDarmerie. Même s’il y a peu de chance que je sois verbalisé pour excès de vitesse, ce sera au moins l’occasion de tirer les choses au clair et de me relancer sur la distance en prévision des belles courses à venir que sont la course du château  toujours à Vincennes, la troisième édition des 10 kilomètres de l’Equipe sur un nouveau parcours, voire une course Odysséa en province dans le cadre de mon partenariat avec ASSU 2000. Entre temps, et c’est déjà acté, je courrai le 2 juin les petites foulées Lynauvia dans le bois de Boulogne, pour une très bonne cause.

Quant au prochain gros objectif pour 2013, il faudra probablement attendre la fin de l’année et un raid nocturne bien connu. Finalement la suite de l’année commence à se dessiner doucement, en même temps que je remplis cette page qui était blanche il y a encore vingt minutes.

14 réflexions sur “Un programme encore bien flou

  1. Un billet qui finit plutôt bien!
    Tu as déjà retrouvé un semblant de motivation!
    Le temps pourri y est aussi pour quelque chose..Tout va bien finir par rentrer dans l’ordre…

    1. Oui ! J’ai cru halluciner en te voyant sur cette photo aux côtés de Greg et Giao. Dommage, ton chrono de fêtard aurait bien convenu à ma motivation actuelle :)

  2. Peut être que le truc pour éviter ces tergiversations pas toujours agréables une fois passée une grosse échéance, c’est d’avoir toujours un coup d’avance ? Après la Saintélyon, tu feras quoi ? :-)

  3. C’est souvent un passage « obligé » et je traverse moi aussi ma petite traversée du désert sportif, une mini-dépression post-marathon, toute orpheline que je suis d’objectif à court terme…(j’ai fait mieux dimanche dernier: j’avais pris un dossard et n’y suis pas allée!!). L’essentiel étant d’écouter ses sensations et de se faire plaisir avant toute chose!! A très vite sur la route, à vélo ou à pied, et de toute manière dans peu de temps tu vas bientôt devoir courir derrière Izia et tu n’auras pas le choix hihi!!

    1. Oh non ! Pas toi ! Avec toute cette expérience tu tombes encore dans le piège :D T’as pas un joli voyage prévu très bientôt pour te changer les idées ;) ? Jolie perf pour la course d’hier !
      Concernant Izia, je crois que le 4 pattes n’est plus très loin.

  4. Allez hop!! quelques lignes droites!!!
    Viens faire la course Odyssea à Saint Jean de Luz, c’est tout plat et il y fait beau d’habitude ;-) la famille pourra se faire une petite plage pendant ta course B-)

  5. J’ai toujours le même problème après une course. J’ai beaucoup de mal à reprendre l’entraînement sans nouveau objectif. J’essaye désormais de me fixer un calendrier annuel mais ce n’est pas toujours évident. Cette fois-ci, j’ai intégré 2 courses à ma préparation marathon (10 km et semi) pour peut-être combler le vide et la fatigue qui suit un marathon et un objectif de ce type. Pour me remotiver, je bascule ensuite sur ma 2ème partie de saison avec mon premier trail en octobre. On verra question motivation ce que ça va donner. Bon courage à toi.

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s