Les petites foulées Lynauvia 2013

lynauviaCourir pour une bonne cause procure toujours un petit supplément de motivation. Courir sous le soleil pour une bonne cause procure encore plus de plaisir. Courir sous le soleil pour la première édition d’une course pour la bonne cause provoque un léger sentiment qu’on peut se rendre utile tout en se faisant plaisir.

La performance est totalement anecdotique ou presque, mais cette petite course de sept petits kilomètres a été l’occasion idéale de travailler un peu ma vitesse, entre la paris saint-germain du week-end dernier et la course Odysséa de Dijon du prochain. Couru au profit de l’association main dans la main et organisé dans la bonne humeur par Olivia et son équipe, cet événement naissant s’est avéré comme une belle réussite.

2LYNAUVIA649

(c) photorunning.fr

Après un départ relativement rapide voire un peu prétentieux de coureurs surexcités par le grand retour du soleil sur le bois de Boulogne, l’écrémage à l’avant est intervenu assez rapidement et j’ai réussi à maintenir en solitaire une allure correcte sur les deux tours d’un parcours légèrement descendant dans sa première moitié puis ascendant dans la seconde.

course

Un beau moment de partage accentué par une organisation décontractée et finalement bien en place à qui je souhaite d’autres matinées comme celles-là.

14 réflexions sur “Les petites foulées Lynauvia 2013

    1. Je savais que ce maillot Kalenji à 6.95€ et au coloris improbable allait me servir un jour ! Pour le reste, facile à dire !

      1. t’as pas un garmin à regarder ? ;)
        un coup d’oeil à la vitesse du kilo en cours tous les 400m, c’est radical (pour ne pas profiter du paysage et rester concentré…)

        1. Sur le papier je suis ok, mais sur le terrain c’est vraiment difficile d’accepter de temporiser et de se retrouver à frotter dans le peloton avec tous les risques que ça comporte. Mais si partir en 3’45 » est la promesse de terminer en 37’30 » ça peut valoir le coup :)

        2. c’est le principe des courses sur route non ? :)
          Sinon il faut faire du trail ;)
          J’ai même tendance à penser qu’il faut faire ces « exercices » sur les courses sur route pour progresser en trail. Mais c’est aussi parce que c’est ce que je préfère !

        3. Les bousculades au départ des courses ? C’est le principe tu dis ? Ah bon. Je sais pas. En tout cas j’aime pas vraiment ça

        4. mais non ! je parlais des premiers kilo courus l’oeil sur le chrono (et sur les trails aussi ça joue des coudes et ça se marche sur les pieds. Ce sont les même personnes…)

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s