WTEK HS-2+, le cardiofréquencemètre alternatif

WTEKQui dit mesure de la fréquence cardiaque à l’entrainement ou en compétition, dit ceinture thoracique. Un système pas toujours très bien toléré par tous les sportifs, même si le confort et la qualité des ceintures s’améliore continuellement. Pourtant une solution alternative existe bel et bien. C’est la société italienne WTEK qui la propose et c’est par l’entremise de Salvio que j’ai eu l’opportunité de la tester.

Par opposition aux capteurs thoraciques qui utilisent une méthode électrocardiographique, le capteur HS-2+ développé par WTEK s’appuie sur une technique appelée pléthysmographie. Elle « consiste à mesurer l’augmentation du volume sanguin, lors de l’occlusion du retour veineux […] les pulsations sont mesurées par pléthysmographie photoélectrique » (source Wikipédia).

sensor

Le capteur se présente sous la forme d’un petit boitier (43x43x15 mm) de 11 grammes à « fixer » sur l’avant bras à l’aide d’un bandeau éponge. Il peut également être positionné sur la tempe,  mais j’ai jugé cette option trop saugrenue pour être testée.

wtek

Le capteur peut être utilisé avec tous les produits bénéficiant de la technologie ANT+ (protocole sans fil). J’ai ainsi pu le coupler sans aucun problème avec ma montre Garmin Forerunner 405. Il fonctionne à l’aide d’une pile cr2025. Il s’allume et s’éteint à l’aide d’un petit bouton. Un voyant vert témoigne de son état lorsque le capteur est en marche.

J’ai commencé à utiliser ce capteur au cours de ma préparation pour le dernier marathon de Paris. Notamment sur une séance sur piste de 2 x 7 x 30/30 et puis sur une sortie d’1h (marquée par une énorme chute) comprenant 20 minutes d’allure marathon (AM). Comme j’ai arrêté depuis longtemps de travailler à partir de la fréquence cardiaque, notamment pour fuir la contrainte de la ceinture, je suis dans l’incapacité de fournir une analyse comparative des données obtenues avec le capteur WTEK. Néanmoins, j’ai une idée de ma fréquence cardiaque maximale grâce au test d’effort effectué l’été dernier.

fractionne

2 x 7 x 30/30

SL

Sortie 1h / 20′ AM avec chute

Le gros point fort de ce capteur est sa faculté à se faire totalement oublier une fois qu’il est en place sur l’avant bras, bien calé sous le brassard. A chaque utilisation, j’ai mis très peu de temps à le mettre en place et le couplage avec ma montre s’est avéré quasi immédiat. Sans aller trop loin dans l’analyse des courbes obtenues, je constate sur sur la séance de VMA, j’ai joué avec les 100% de ma FCM sur les 30 secondes rapides, ce qui me parait réaliste. Entre les deux séries, la baisse de fréquence cardiaque est bien traduite sur la courbe. En fin de séance, la courbe confirme que mon retour au calme n’en n’est pas vraiment un puisque je l’effectue à une FC bien trop élevée, un de mes travers préférés…

La seconde courbe présente un pic inexpliqué à 100% de FCM dès les premières minutes d’effort puis se stabilise par la suite. Mon accélération progressive pour me caler à mon allure marathon se distingue bien, peu avant que je chute lourdement et que ma FC en fasse de même. Je passe de 15km/h à 0km/h en moins d’une seconde. La courbe traduit bien la chute brutale de FC et ma remise en route un peu plus douce. Comme je pouvais m’y attendre, je tourne à 90% de FCM sur la brève période courue à AM.

Les données obtenues ne me paraissent pas si fantaisistes, elles m’ont même permis d’emmagasiner quelques informations intéressantes avant le jour de la course. Je n’ai malheureusement pas pu continuer mes tests puisqu’après seulement 4 sorties effectuées avec le capteur au bras, celui-ci a cessé de s’allumer. L’autonomie de la pile est estimée à 8 mois. J’espère pouvoir confirmer que je suis tombé sur une pile défectueuse.

Le capteur est vendu 69.90 €sur le site de WTEK.

Un test de la version antérieure est disponible sur le site de jecoursparis.fr

http://www.jecoursparis.fr/test-du-cardio-frequencemetre-wtek/

Tandis que Sébastien et Djailla ont eux aussi testé la version HS-2+

http://running.sebrom.org/2013/04/WTEK-HS2.html

http://blog.djailla.com/2013/06/06/test-du-cardio-frequencemetre-wtek-hs-2-une-autre-facon-de-mesure-son-rythme-cardiaque/

7 réflexions sur “WTEK HS-2+, le cardiofréquencemètre alternatif

    1. Tu as raison bien sûr, surtout sur les premières fractions. Mais je l’ai dit je ne suis pas un grand adepte de la mesure de la FC. Je n’écris d’ailleurs jamais à ce sujet tellement je le maîtrise mal. Mais j’étais curieux de tester ce produit

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s