Odysséa Paris 2013, à quelques secondes près

Odyssea_KalenjiVoilà maintenant plus de dix ans qu’Odysséa, cette association destinée à récolter des fonds pour lutter contre le cancer du sein, organise des courses à travers la France. De retour dans le bois de Vincennes pour l’étape parisienne, elle a récolté cette année plus de 420.000 euros soit plus que l’objectif espéré.

J’étais ce dimanche au coeur de la vague rose de plus de 10.000 coureurs au départ de la course de 10 kilomètres, pour marquer la fin de ma collaboration 2013 avec ASSU 2000 que je remercie au passage pour les bons moments passés en leur compagnie.

Depuis le début du mois d’août je me suis remis à l’ouvrage. Sans plan d’entrainement, sans objectif particulier sinon celui de retrouver le goût de courir sans appréhension de la douleur au pied qui m’a valu 5 bonnes semaines d’arrêt au début de l’été. Au fur et à mesure que j’ai renoué avec mes sensations, j’ai commencé à avoir envie d’en découdre à nouveau avec le chronomètre. Odysséa Paris et les 20 kilomètres de Paris sont devenus naturellement des cibles de choix, particulièrement cette dernière. La course d’hier constituait donc la rampe de lancement idéale vers le pont d’Iéna.

Quand j’arrive sur le stand ASSU 2000, Christine Arron, ambassadrice de choc de la prime sport santé est déjà là. Comme en mars dernier à l’occasion du semi-marathon de Paris mais avec son ventre de femme enceinte en moins. Elle a l’air en forme. Je suis rapidement rejoint par Stéven, cycliste accompli et runner prometteur, qui a remporté un dossard sur mon blog puis par Greg et Jean-Pierre mes compères dans l’aventure ASSU 2000. Philippe, the pink runner est là aussi qui n’a jamais aussi bien porté son surnom ! Je mets enfin également un visage sur un nom quand j’aperçois Christophe et sa veste GoodPeopleRun venir vers moi. J’aime quand les échanges sur le réseau DailyMile se concrétisent sur le terrain.

C’est au milieu d’une foule énorme que nous rejoignons non sans mal notre place dans le sas de départ. Je me retrouve avec Greg, qui enchaine les courses week-end après week-end, sans stratégie de course particulière. J’aspire à la prudence. Nous sommes assez loin de la première ligne, mais rien de rédhibitoire. A quelques minutes du départ un lecteur de nos blogs nous salue puis le coup de feu libère les milliers de coureurs sur l’avenue Daumesnil. Les premières centaines de mètres en léger faux plat montant et les coureurs plus lents nous forcent à prendre un départ raisonnable.

Odyssea_Parcours

Le parcours est constitué d’une seule grande boucle. Il est globalement roulant. Je me méfie toutefois de l’allée royale qui intervient en fin de parcours, et des trois virages serrés qui peuvent couper le rythme régulier que nous adoptons d’entrée. Les premiers kilomètres s’enchainent parfaitement. Greg et moi progressons autour de 16 km/h, bien calés à une allure presque confortable. Je me garde consciencieusement de ne pas en rajouter, même si c’est parfois tentant. Nous passons ainsi au kilomètre cinq en 19’02 ». Je ne surveille pas ma montre de près et me contente de vérifier l’allure sur le dernier kilomètre parcouru à chaque fois qu’elle bipe. Je maintiens cette allure de 16 km/h sur les kilomètres six, sept et huit mais Greg qui a les ressources nécessaires pour accélérer me « décramponne » progressivement.

Odyssea_Laps

A deux kilomètres de l’arrivée, je commets l’erreur qui me coûtera un nouveau record personnel. J’omets de regarder ma montre pour estimer à quel temps final je peux prétendre. Je perds quinze précieuses secondes dans la remontée de l’allée royale malgré les encouragements des Babaorun JC & AL venus nous soutenir. Le dernier kilomètre ne me permet pas de rattraper le temps perdu et je franchis la ligne d’arrivée en 38’07 », temps réel, à la 61ème position. Je ne comprends pas tout de suite que j’ai raté une belle occasion de me glisser enfin sous les 38′. Je savoure simplement mon retour que je trouve réussi et le plaisir que j’ai pris sur une distance qui d’ordinaire est synonyme de souffrance intense. Je retrouve Greg et son énorme finish qui lui a permis de me devancer d’une trentaine de secondes en l’espace de quatre ou cinq kilomètres.

Jahom_Odyssea_Arrivee

Sur le chemin de la consigne nous retrouvons Salvio, et son « Bianchi Celeste », déjà parfaitement remis de son exploit berlinois du dimanche précédent. Le debriefing de la course autour d’un café chez Jean-Christophe me permet de le solliciter sur ma semaine d’entrainement à venir avant les 20 kilomètres de Paris que j’ai à coeur de réussir. Il sera primordial de retrouver la fraicheur qui m’a manqué en fin de course.

21 réflexions sur “Odysséa Paris 2013, à quelques secondes près

  1. Encore bravo pour ta course et pour ton classement ! 61ème sur 10276 c’est la grande classe ;) . Mais m’as oublié :'( … Christophe L de DM c’est aussi runninblack …snif snif snif

    1. Tellement désolé… C’est à chaque fois pareil, je pense à plein de choses à raconter et au moment d’écrire j’en oublie une partie comme ce matin à 6h lorsque je ne dormais plus… C’est réparé ;) Je peux aller courir ?

  2. Tu as du grincer un peu des dents en voyant le chrono officiel défiler dans le dernière ligne droite non ?
    pour une fois que tu partais doucement… ;)

    En tout cas c’est vraiment de bonne augure pour les 20k cette facilité si proche du RP !

    1. Je l’ai pas vu en live le chrono officiel sur la gauche. Par contre j’ai mon arrivée en vidéo filmée par Maxime d’ASSU 2000 qu’on aperçoit sur la photo avec sa GoPro. 15 mètres avant de passer la ligne je regarde ma montre et je décélère déjà…

      1. Oui car après un arrêt forcé de quasiment 3 mois à cause d’une vilaine (très vilaine) entorse et une reprise tardive début septembre, j’ai fait mieux que prévu.
        M…pour tes prochaines courses !

    1. J’ai sans doute loupé une belle occase mais j’ai vite relativisé. Quand j’ai coupé 5 semaines cet été j’aurais signé tout de suite pour ce chrono de reprise ! Tu raisonneras sûrement pareil quand tu porteras ton prochain dossard :)

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s