Semi-marathon de Boulogne-Billancourt 2014

Ce sont finalement un peu moins de 7000 coureurs et pas les 8000 annoncés qui ont pris le départ du semi-marathon de Boulogne-Billancourt ce dimanche 16 novembre. Et c’est très bien comme ça. Je ne me souvenais plus avoir autant joué des coudes dans le premier kilomètre d’une course.

Au mois de septembre j’hérite d’un dossard pour cette course dont le parcours a la réputation d’être particulièrement roulant. Une occasion en or pour abaisser une nouvelle fois mon record sur cette distance. Plus tard, j’apprends que Julien sera aussi présent. Entre temps je me suis (ré)inscrit pour participer à la SaintéLyon et me suis un peu lassé de la chasse aux records. Je décide alors d’épauler Julien qui a l’intention de partir à la conquête du sien.

Dimanche, dans le gymnase Paul Bert, je retrouve énormément d’amis coureurs dont une palanquée de blogueurs. La plupart sont venus le couteau entre les dents pour en découdre avec le chrono. Il y a là par désordre d’apparition Salvio, Greg, Guillaume, Florent, Bernard

Lorsque Julien arrive, il nous annonce qu’il a oublié sa montre qui ne le quitte pourtant que très rarement ! À cet instant je sens que mon rôle prend un peu d’importance. L’objectif est fixé à 1h28 avec en point de mire éventuel un joli 1h26 pas si surréaliste. Ce qui me laisse environ 4 minutes de marge de manoeuvre par rapport à ma référence obtenue en 2013.

NU7R9012

Le départ est donné à 10 heures dans des conditions climatiques quasi idéales pour la pratique de la course à pied. Des milliers de coureurs s’élancent à l’assaut du boulevard de la République en direction des quais de Seine.
La densité humaine nous évite un départ trop rapide mais occasionne quelques risques de chutes et attise les nervosités. Mais elle ne nous empêche finalement pas d’être très vite et même trop vite dans l’allure. Je prends presque involontairement les devants jusque au demi-tour qui intervient dans le bois de Boulogne au kilomètre 7 environ.

Dans la descente qui longe l’hippodrome de Longchamp mais qui remonte un flot incessant de coureurs cyclistes  je lève le pied pour laisser Julien combler le petit écart qui s’est créé. Ce qui me donne l’occasion de saluer en toute décontraction Lucie et Céleste, les supportrices officielles de Greg.

NU7R9034

La jonction a lieu dans le faux-plat de l’avenue de l’hippodrome, celui-là même qui m’a coûté mon abandon lors des derniers 20 kilomètres de Paris. Dès lors nous commençons notre chevauchée fantastique et ne nous quitterons plus. Je m’applique à maintenir un tempo soutenu et régulier qui oscille faiblement autour des 15 km/h. Je n’y pense pas à cet instant mais le negative split est en marche !

jahom_semi_BB

Peu avant le 15ème kilomètre que nous franchissons en 1h02 tout rond nous sommes de retour sur le tracé emprunté à l’aller. Plus rien ne peut nous arrêter. Ni le crachin qui s’intensifie, ni les passages sous-terrain et leurs remontées fatales à certains !
L’allure paraît même s’emballer. Nous ramassons les morts selon l’expression consacrée. C’est grisant. Le 20ème kilomètre est couvert à 16 km/h et de retour sur l’avenue de la République nous lançons un long sprint final vers la ligne d’arrivée que je franchis en 1h26’10, Julien sur mes talons. Je suis impressionné par sa fin de course et le félicite chaleureusement. L’objectif est rempli, il déborde presque. J’ai le sentiment du « devoir » accompli, un peu comme si j’avais battu mon propre record.

jahom_julien

C’est l’athlète Ethiopien Itayal ATNAFU qui remporte la course en boulcant le parcours en 1h01mn03s, suivi d’une
seule seconde par le Kenyan James RUNGARU (1h01mn04s) et de l’Ethiopien Yihunilign ADANE (1h01mn34s).

Chez les femmes, c’est la Kenyan Bekelech DABA BEDADA qui arrive en tête en 1h11mn10s, suivie de Zewdnesh
Ayele BELACHEW (1h11mn37s) et de la française Laurane PICOCHE (1h12mn32s).

Une réflexion sur “Semi-marathon de Boulogne-Billancourt 2014

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s