Hoka One One Valor, le confort avant tout

C’est le quatrième modèle de chaussures de la marque Hoka qu’il m’a été donné de tester depuis quelques semaines. Le second orienté route. Baptisée Valor, cette chaussure a su capter mon attention alors qu’elle ne rentre pas vraiment dans le style de soulier fait pour me séduire.

DSC_7739

Comme de coutume, j’ai attendu d’avoir parcouru 100 à 150 kilomètres avec ces Valor avant de donner mon avis à son sujet. D’ordinaire j’essaie de faire « subir » toutes sortes de séances aux chaussures que je teste. Dans le cas de la Valor, j’ai rapidement compris que le point fort de cette chaussure serait son confort et son amorti. En dehors d’un footing plutôt actif, je me suis contenté de… courir sans variations d’allure importantes mais dans différentes conditions, sur différents terrains.

DSC_7747

Sur le papier, on retrouve l’ADN Hoka. Visuellement il ne fait d’ailleurs aucun doute, à la vue de la semelle oversize et des couleurs intenses, que nous sommes en présence d’un modèle de cette marque. La Valor est annoncée à 270 grammes en pointure 42 2/3 et possède un drop réduit à 4mm (29-33).
Contrairement à sa cousine Huaka, point de RMAT dans la semelle mais du classique EVA. La Valor est de ce fait nettement moins dynamique que la Huaka.

DSC_7742

On retrouve en revanche le fameux Meta-Rocker, autre caractéristique des chaussures Hoka. En dehors de l’amorti exceptionnel, le confort absolu de cette chaussure provient d’une tige particulièrement moelleuse et d’un mesh sans couture très « respirant ».

Sur le terrain, je n’imagine pas une seconde que la Valor m’accompagne dans la recherche de la performance au sens chronométrique du terme. En revanche si j’étais un coureur d’ultra sur bitume, nul doute qu’elle prétendrait sérieusement à m’accompagner sur mes longues chevauchées…à pied.

DSC_7743

À ce jour je reste un très grand fan de la Challenger ATR qui m’a accompagné sur l’éco-trail de Paris 2015 au mois de mars dernier. L’an passé j’avais eu de très bonnes sensations avec la Huaka dont j’ai finalement trouvé qu’elle manquait de place à l’avant. J’ai très bon espoir que Hoka continue à nous étonner en 2016. J’ai d’ailleurs entendu quelques rumeurs assez intéressantes.

Si vous pensez que la Valor est faite pour vous alors n’hésitez pas à rapidement songer à l’acquérir. Elle se trouve à un prix abordable en cette période de soldes d’été !

5 réflexions sur “Hoka One One Valor, le confort avant tout

  1. Merci pour ton test.
    Je ne suis pas sûr que les Clifton soient suffisante en terme de confort / amorti pour un marathon / ultra, Je pense peut être avoir trouvé les remplaçantes de mes New Balance 1080.
    Est ce qu’elles chaussent comme les Challenger ATR?

    1. Ecoute, je possède les Challenger et les Valor en 42 2/3 et ça passe très bien là où les Huaka dans la même pointure m’ont légèrement blessé aux orteils. Concernant les Clifton que je ne connais pas je ne peux pas émettre de jugement comparatif.

    1. Oui, effectivement la Valor est moins stable que la Challenger mais cette dernière est hors concours pour moi :) Pour l’ampoule si c’est récurrent ça va être embêtant. Il m’est arrivé d’abandonner des chaussures que j’aimais bien à cause de ce type de problème

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s