CimAlp, traileurs on the STORM

Connaissez-vous CimAlp ? Si la réponse est non, je vous donne ici l’occasion de découvrir  cette marque drômoise, spécialiste de la montagne, créée en 1964. On trouve dans son catalogue de nombreux vêtements et accessoires dédiés aux sports de montagne, du ski au trek en passant par la randonnée.

cimalp

Fort de son savoir-faire, CimAlp a décliné ses technologies au trail et propose aujourd’hui une gamme complète de textiles adaptés à la discipline.

C’est le cas de la veste de trail imperméable baptisée STORM, que j’ai eu l’occasion de tester. En la munissant d’une membrane UltraShell, CimAlp fait la promesse d’une veste légère, extensible, imperméable et respirable. Je vous épargne les données chiffrées sur ces deux dernières caractéristiques, que vous pourrez trouver sur la fiche technique.

DSC_9392
Sachez simplement que cette veste répond parfaitement aux règles établies par une épreuve telle que l’UTMB® en matière d’équipement obligatoire.

Sur le terrain

Je n’habite pas à la montagne, mais je pratique le trail (j’en vois quelques uns qui rigolent là, au fond) et il arrive qu’il fasse froid et humide en région parisienne. J’ai donc été ravi de mettre à l’épreuve quelques unes des qualités annoncées de cette veste.

DSC_9395

Avec ses 219 grammes en taille M et la possibilité de la replier de façon très compacte dans la poche poitrine, on peut dire que le pari de la légèreté et du faible encombrement est gagné, même si on peut trouver des vestes un peu plus légères sur le marché.

J’ai profité d’une sortie matinale très ensoleillée mais néanmoins relativement fraîche (entre 0°C et 5°C) et légèrement venteuse pour aller courir avec une première couche légère sous ma veste storm. L’effet coupe-vent est indéniablement présent et je n’ai pas été gêné par le froid.

DSC_9393

Plus récemment, chose rare, j’étais ravi que la météo soit pluvieuse lorsqu’il a fallu passer près de deux heures à monter et descendre la butte Montmartre par toutes ses faces. Un peu plus de 1.000 mètres de dénivelé positif sous une pluie intermittente. C’est précisément dans ce type de conditions que l’on apprécie d’être bien équipé. L’étanchéité est quasi parfaite et l’ergonomie de la capuche et de la veste en général permet d’évoluer avec une grande liberté de mouvements.

montmartre

En matière d’ergonomie on notera le désormais presque traditionnel passage pour les pouces et ce petit ergot au niveau de la poitrine qui permet de maintenir la veste entrouverte pour mieux ventiler en cas de besoin.
Autre détail qui peut avoir son importance, on notera la présence de marquages réfléchissants (visibles sur les photos) à plusieurs emplacements sur la veste, qui rassurent lorsque l’on court de nuit.

Si j’ai validé l’étanchéité de la veste sur cette sortie, j’ai néanmoins trouver les limites de sa respirabilité mais je portais peut être ce jour là une première couche un peu trop efficace et qui a généré beaucoup de chaleur sous la veste. Ce qui n’avait pas été le cas sur mes sorties précédentes.

Au-delà de toutes les qualités de la veste STORM, la bonne surprise vient de son prix puisqu’on la trouve depuis plusieurs semaines à 119.90€. Il faut d’ordinaire très souvent débourser bien plus pour s’offrir un produit avec les mêmes qualités.

Je vous invite à suivre CimAlp, qui a lancé récemment son team trail,  sur les réseaux sociaux :

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s