Les foulées Essartoises, quatrième pour une première

Ces derniers temps, se lancer dans l’organisation d’une épreuve de course à pied est devenu une vraie gageure. Pas seulement en raison du contexte lié aux attentats.
Trouver des partenaires, convaincre les mairies , obtenir l’accord de celles dont les communes sont traversées par les coureurs, trouver des bénévoles, communiquer efficacement, faire face à la concurrence des épreuves déjà existantes et plus ou moins solidement implantées dans le calendrier….Autant d’obstacles qui ont déjà forcé certains organisateurs à baisser les bras.

C’est pourtant le défi que s’est lancée une petite commune du sud des Yvelines. Celle où j’ai passé 20 ans de ma vie et où mes parents vivent toujours. J’ai nommé les Essarts-le-Roi ! Hors de question de rater la première édition des foulées Essartoises. Même si pour cela j’ai dû annuler ma participation au Tour des Maréchaux. À trois semaines du marathon des Causses, dans le cadre du festival des Templiers, ce n’était pas peut être pas la meilleure stratégie de préparation mais le coeur a ses raisons…

foulees-essartoisesL’association Kourozessarts s’est mobilisée pour offrir aux coureurs de la région une course de 11 kilomètres pour 100 mètres de dénivelé positif à travers les hameaux avoisinants et quelques kilomètres de single dans les sous-bois. Avec toutefois une bonne portion de bitume au programme. Dans le même temps une épreuve de marche nordique de 10 kilomètres sur le même parcours ou presque était proposée aux adeptes de la discipline.

foulees-essartoises

Me voilà donc tout fier, un samedi en fin d’après-midi, sous un ciel incertain, en compagnie de 80 coureurs environ, prêt à parader dans le village de mon enfance ! Voilà qui change des courses où les participants se comptent parfois par milliers, voire par dizaines de milliers.
Dès le départ donné, je comprends tout de suite qu’il n’y aura pas plus d’une demi-douzaine de prétendants pour jouer les rôles aux avant-postes. Je navigue autour de la septième place à l’issue du premier kilomètre couru à 17km/h, peu avant qu’un ou deux coureurs qui ont surestimé leurs capacités ne lèvent le pied. Je me retrouve rapidement cinquième. Le premier est déjà hors d’atteinte mais derrière tout semble jouable.

parcours-foulees-essartoises

La partie de singles en forêt se situe entre le troisième et le sixième kilomètre et se conclut par un raidillon de 200 mètres à 16% de pente moyenne qui fait mal aux mollets après la belle partie de manivelles de début de course. C’est là que je grappille encore une place pour me retrouver quatrième au moment de relancer sur le plat. Ça devient déjà dur.
Je pars pour une longue poursuite en solo jusqu’à l’arrivée. J’ai compris que je ne reviendrai pas sur le troisième que je continue d’apercevoir 150 mètres devant moi. Mais je m’applique à garder un rythme constant même dans les parties en faux-plat montant.

profil-foulees-essartoises

Sans me retourner je reste généreux dans l’effort et au moment de revenir vers le village, de passer successivement devant le collège, l’école primaire et le club de tennis que j’ai fréquentés il y a…. longtemps, je sais que ma quatrième place est acquise et j’essaie de profiter de ce drôle de moment que je n’aurais jamais imaginé vingt ans plus tôt.

Je franchis la ligne d’arrivée en un peu moins de 46 minutes après m’être bien amusé malgré l’intensité de l’effort. Quatrième au scratch mais deuxième Master 1 derrière le vainqueur de l’épreuve. Les courses de village ont du bon.
Ravitaillement bien fourni à l’arrivée et soupe à l’oignon pour tout le monde après la remise des récompenses. Une première édition sans fausse note ! Longue vie aux foulées Essartoises !

2 réflexions sur “Les foulées Essartoises, quatrième pour une première

  1. Grand merci à vous de votre participation et de votre attachement à notre commune
    A l’année prochaine
    Philippe DESCHAMPS Adjoint Animation Sportive des Essarts le Roi
    @Descha3Philippe

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s