Kalenji Run Active, le jogging à petit prix

Disons le tout de go, je ne suis pas le cœur de cible de ce nouveau produit proposé par Kalenji. Mais j’ai trouvé l’expérience assez intéressante de tester cette paire de chaussures « Run Active » vendue 29.99 euros dans les magasins Décathlon.
Mini prix pour mini qualités ? Pour ne pas aller si vite en besogne, j’ai pris la peine de chausser mes Run Active au design plutôt attractif sur plusieurs séances, diverses et variées. J’ai même poussé le vice jusqu’à les utiliser pour participer récemment à la grande course du grand Paris pour essayer de comprendre ce qui pouvait les différencier d’un produit à plus de cent euros.

Ce produit est destiné aux coureurs occasionnels, ceux qui courent une petite heure, une fois voire deux, par semaine. Autant dire que potentiellement la cible est large mais finalement pas si simple à atteindre. Il affiche 300 grammes sur la balance et présente, comme toutes les chaussures de la marque, un drop de 10 millimètres. Il revendique un bon maintien du pied et un amorti talon efficace, sous entendant presque clairement que les coureurs occasionnels attaquent le sol par le talon.
Techniquement on y retrouve le concept CS développé par Kalenji il y a plus de dix ans qui constitue en quelque sorte l’ancêtre du fameux K-Ring qui équipe aujourd’hui les modèles de la gamme Kiprun.Lorsque j’ai effectué ma première sortie (très) matinale avec mes Run Active flashy, j’ai trouvé le contact au sol un peu rugueux. J’ai cru être suffisamment mal réveillé pour que mes sensations soient altérées mais cette relative fermeté s’est affirmée par la suite. Elle n’est pas pour me déplaire mais certains préfèrent sûrement plus de mollesse à l’attaque du sol.
Ce premier galop d’essai s’est révélé intéressant. Le confort de mon pied dans le chausson ne s’est pas avéré exceptionnel mais pas du tout spartiate non plus. J’ai donc décidé assez rapidement de leur proposer la balade du grand Paris quelques semaines plus tard. Entre temps je les ai promenées sur quelques footings qui ont confirmé un maintien plus que correct et une stabilité très honorable dans le contexte de ces sorties urbaines pas très exigeantes pour le matériel. Le mesh de la Run Active sans être révolutionnaire, est parfaitement classique et toujours en excellent état au moment où j’écris ces lignes, après une centaine de kilomètres effectués.J’avais quelques craintes au moment de prendre le départ de la course du grand Paris, que j’avais décidé de courir autour de 15 km/h sans forcer outre mesure, d’être victime d’échauffements sur l’avant extérieur du pied, comme cela m’arrive régulièrement dès que je mets un peu de vitesse. J’ai été très agréablement surpris de constater que les dégâts ont été très limités. J’ai même pu ajouter sans encombre six kilomètres à la course pour rejoindre mon domicile.À mon sens, ce test grandeur nature a validé les qualités de la Run Active dont le rapport qualité-prix s’avère quasi imbattable, comme à l’accoutumée chez Kalenji. Je suis incapable d’affirmer que sa conception lui permettra de durer sur 800 ou 1000 kilomètres. Mais pour arriver à bout d’une telle distance, le joggeur occasionnel aura facilement besoin d’une année.

10 réflexions sur “Kalenji Run Active, le jogging à petit prix

    1. C’est parce que j’ai essayé de faire de belles photos :) Je crois que tu es encore moins dans la cible que moi mais la curiosité n’est pas un vilain défaut !

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s