Columbia Caldorado II UTMB, polyvalente par excellence

Généralement, lorsque l’on parle chaussures de trail running, Columbia n’est pas la première marque à laquelle on pense. On associe plus volontiers cette marque américaine emblématique au sportswear, à l’outdoor lifestyle, à la randonnée et au ski.

Columbia, sportswear

Depuis 2015 et la signature d’un partenariat avec l’UTMB, les choses ont un peu changé. Columbia a développé une collection dédiée à l’événement et propose des produits spécialement conçus pour cette course très exigeante.
La chaussure que j’ai eu la chance de tester, la Caldorado II UTMB fait partie de cette gamme. Elle est notamment utilisée par Sébastien Camus, ambassadeur Columbia et septième de l’UTMB 2016 !

Après l’avoir emmenée dans les sous-bois franciliens aussi bien que dans les Alpes, sur différents types de terrains et dans des conditions climatiques très variées, du très sec au très (très) mouillé, je me suis rendu compte que j’avais du mal à lui trouver des défauts. Sa grande force réside à mon sens dans son extrême polyvalence. Son grip efficace et sa stabilité rassurante étant sans doute les éléments que je mettrais volontiers le plus en avant.

Son poids relativement faible de 290 grammes en 42 et son drop respectable mais pas handicapant de 8 millimètres (11-19) font par ailleurs de la Caldorado II une chaussure avec du répondant, qui ne rechigne pas à la tâche, même sur les éventuelles portions bitumées. Polyvalence vous ai-je dit !

Le confort n’est pas en reste. La tige (basse) sans couture, le chausson assez souple et le mesh de très bonne qualité y sont pour beaucoup.

Forte de tous ces éléments, la Columbia Caldorado II UTMB se positionne comme la partenaire de jeu idéale pour les longues escapades. Je soupçonne même une longévité supérieure à la moyenne.

4 réflexions sur “Columbia Caldorado II UTMB, polyvalente par excellence

  1. Merci de ton retour, c’est bien d’avoir un peu de vue sur ces modèles qu’on voit peu en magasin ou autre.
    La semelle charge un peu dans la gadoue j’imagine ? Autrement, elle a l’air bien rassurante, et je suis étonné de la faible hauteur de la semelle (11 / 19 dis tu ?) . Elle semble avoir de très bonnes qualités !

    1. 11-19 c’est ce qu’annonce la fiche technique. Je n’ai pas vérifié par moi même. J’ai couru avec sous une pluie diluvienne et un terrain boueux mais pas spécialement collant. Difficile de dire. J’ai l’impression que ma courte éloge pourrait paraître louche tellement je ne lui ai pas trouvé de défaut saillant. Elle n’est pas au top dans tous les compartiments mais tout ce qu’elle fait, elle le fait bien

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s